Rouge et Bleu nos couleurs, Passion-OL notre coeur.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview : Elodie Thomis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OL69
>> Baroux Forever
>> Baroux Forever
avatar

Masculin
Nombre de messages : 24828
Date d'inscription : 02/10/2007
Age : 25
Localisation : Banc de touche
Joueur(s) Préféré(s) : Juninho - Alexandre Lacazette

MessageSujet: Interview : Elodie Thomis   Mer 4 Nov 2009 - 16:32

Thomis : « Ma vie, c'est le foot »

Attaquante de l'équipe de France et de l'Olympique Lyonnais, Elodie Thomis, 23 ans, explique, pour France Football.fr, comment lui est venu son amour du ballon rond et nous éclaire sur sa vie de footballeuse professionnelle. Car ce jeudi, elle dispute, comme ses homologues masculins, la Ligue des champions.

« Elodie Thomis, Comment vous est venue cette passion du football ?
C'est tout simplement le hasard de la vie. Je faisais de l'athlétisme et un jour, au moment de reprendre ma licence, j'ai vu une affiche qui présentait un tournoi de football féminin. J'y suis allé, j'ai passé des tests qui se sont avérés concluants, et on m'a gardé. J'avais quinze ans.

Depuis, quel est donc votre parcours ?
J'ai débuté à Epinay-sur-Seine puis à Colombes en DH (Division d'Honneur) pendant un an. C'est là-bas que j'ai été repérée par Clairefontaine, que j'ai finalement rejoint pour quatre ans. Ensuite, je me suis engagé à Montpellier. Et désormais, j'évolue sous les couleurs de Lyon, où j'ai signé deux ans.

Avec l'OL, d'ailleurs, tout roule. Vous êtes en tête du Championnat (à égalité avec le PSG) et toujours en course en Ligue des champions. Vous jouez ce jeudi votre huitième de finale aller face à la formation danoise du Fortuna Hjorring. Comment s'annonce cette rencontre ?
On s'est mis au chaud en Championnat en gagnant (7-1) à Toulouse le week-end dernier. Donc, on est confiante en Ligue des champions. On a les qualités pour passer et il ne faut pas se poser de questions. Il va falloir être bien concentrées car on ne connaît pas grand chose de cette équipe. On s'attend à un gros combat physique, mais vu notre effectif, on aura du répondant. Ah si ! On sait également qu'il va faire très froid (rires).

La Ligue des champions reste un objectif pour l'OL. Surtout que c'est une compétition qui ne vous réussit pas vraiment...
C'est vrai. Avec Lyon, on a été éliminées deux fois en demi-finales et j'avais connu pareille mésaventure avec Montpellier. C'est frustrant. On a l'impression qu'il y a un petit blocage à ce niveau-là. En demie, la pression et la fatigue se font beaucoup plus ressentir. Ce serait donc bien que cette année, on parvienne à franchir cette étape supplémentaire.

Et ce week-end, retour au Championnat avec la réception de Juvisy. Un client...
Juvisy, c'est comme Paris. C'est un gros du Championnat. Ce sera un véritable match de Coupe d'Europe.

Quels rapports entretenez-vous avec Jean-Michel Aulas, l'emblématique président de l'Olympique Lyonnais ?
Il ne vient pas aux entraînements. Ca ne lui servirait à rien de toute façon. Mais il se déplace très souvent en Championnat pour nous voir. Il est très présent, car c'est avant tout un passionné. Et quand il ne peut pas venir, il fait en sorte de nous laisser un message d'encouragements. Pour tout ce qu'il fait pour nous, on se doit de ramener des résultats. Il faudrait que toutes les équipes du Championnat prennent exemple. Même si des équipes comme le Paris Saint-Germain ou Montpellier commencent sérieusement à s'y mettre. C'est encourageant.

Les Bleues, parlons-en. Vous avez plus de quarante sélections au compteur et l'équipe de France de Bruno Bini, le sélectionneur, n'a semble-t-il jamais été aussi forte. Qu'est-ce qu'il se passe ?
Avec la sélection, on a franchi un cap. On se connaît toutes depuis deux ou trois ans et on a su élever notre niveau de jeu ensemble. Les filles sont très intelligentes et savent s'adapter. On a pris une autre dimension. Et comme nous le rappelle souvent le sélectionneur, on a de très bonnes techniciennes, à l'image de Louisa Necib ou Sonia Bompastor (en lice pour le trophée FIFA de meilleure joueuse de l'année). Ca ne peut que faire du bien.

Comment se déroule la vie d'une footballeuse professionnelle ?
On a entraînement tous les jours. Dès qu'on a un jour off, on en profite pour se reposer. Car on a très peu de week-ends de libre. C'est difficile car je ne peux pas voir ma famille, surtout ma mère qui me manque. Elle habite Montpellier. Mais bon, désormais, je suis habituée à ce rythme de vie et cela me plaît. Ma vie, c'est le football, je fais avec.

Quels sont désormais vos objectifs dans votre carrière ?
Je vis beaucoup au jour le jour. Je continue à travailler pour progresser et je vise évidemment la victoire en Championnat, en Challenge de France (équivalent de la Coupe de France) et en Ligue des champions. J'ai signé pour deux ans avec l'Olympique Lyonnais et je suis encore jeune (23 ans). J'envisage de tenter ma chance à l'étranger, en Allemagne ou aux Etats-Unis. A choisir, je préférerais jouer de l'autre côté de l'Atlantique, la vie doit y être plus agréable.

Et quels sont vos rêves ?
Que ma mère soit la plus heureuse possible. Elle n'est malheureusement pas avec moi à Lyon, mais elle me suit. Dès qu'elle peut, elle vient me voir jouer. C'est ma première fan. A tel point que des fois, elle connaît mieux mon planning que moi (rires). C'est une passionnée.

Même si ce n'est pas pour tout de suite, comment envisagez-vous l'après-carrière ?
Effectivement, j'y pense souvent. J'ai mon bac et je vais débuter prochainement quelques formations afin de garnir mon CV. Une chose est sûre, ce ne sera pas dans le sport. Trop de foot tue le foot.

A votre avis, qui remportera le Championnat de France chez les garçons et chez les filles ?
Je ne vais pas vous mentir, je ne regarde pas trop le foot. Je pense que l'OL peut gagner partout. Que ce soit chez les hommes ou les femmes. Enfin, de toute façon, que le meilleur gagne ... »

France Football

_________________



OL69 : Précurseur de la Lacazette-Mania depuis 2009 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.passion-ol.com/Respectez-nos-Couleurs-h4.htm
 
Interview : Elodie Thomis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de Christophe le Bouille
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Interview exclusive d'Ali Mathlouthi pour forumrcs.com
» [Behind Basketball] Interview Philippe Amagou
» Interview de Rod

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-OL.com :: L'univers de l'Olympique Lyonnais :: Equipe :: Féminines-
Sauter vers: