Rouge et Bleu nos couleurs, Passion-OL notre coeur.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Europe] République Tchèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Ali-69
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6511
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 22
Localisation : Vichy (03)

MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   Mer 9 Nov 2011 - 18:36

C'est vrai qu'on oublie souvent qu'être gardien c'set parfois très dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie
Müller Memory
Müller Memory
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24655
Date d'inscription : 31/12/2006
Age : 27
Localisation : Nantes
Joueur(s) Préféré(s) : P.Müller - Cech - Van der Sar.

MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   Ven 11 Nov 2011 - 21:12

La République-Tchèque s'impose 2-0 contre le Monténégro
C'est le jour des tchèques

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie
Müller Memory
Müller Memory
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24655
Date d'inscription : 31/12/2006
Age : 27
Localisation : Nantes
Joueur(s) Préféré(s) : P.Müller - Cech - Van der Sar.

MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   Mar 15 Nov 2011 - 20:05

0-0 à la mi-temps des barrages.
Ca se précise pour les tchèques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev
Yec’hed mat !
Yec’hed mat !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7934
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 24
Localisation : Lorient / Nantes
Joueur(s) Préféré(s) : Malouda, Toulalan, Lloris

MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   Mar 12 Juin 2012 - 14:30

Petr Čech, le plus grand de tous les Tchèques

Même s'il n'a pu éviter la débâcle défensive des siens lors du premier match contre la Russie (4-1), le gardien de but de Chelsea sera à nouveau le pilier de sa sélection, mardi 12 contre la Grèce (18 h). Le magazine Respekt analyse sa trajectoire idéale, qui ne doit rien au hasard, vers les sommets du football mondial.


Ils formaient un couple inséparable. Durant les matches qu’ils disputaient avec le club junior de Pilsen, ils se relayaient au poste de gardien de but et participaient ensemble aux rencontres de l’équipe de République tchèque junior. Les entraîneurs gardent un bon souvenir de ces deux jeunes joueurs qui travaillaient dur, consciencieusement, et ne prenaient jamais la grosse tête. Ils avaient 17 ans et personne n’aurait pu dire alors qui des deux irait le plus loin.

Aujourd’hui, seuls les irréductibles supporters de foot connaissent le premier, tandis que le deuxième est devenu une star internationale et que ses exploits intéressent jusqu’aux enfants des villages d’Afrique centrale. Martin Ticháček a tenu pendant des années le rôle de gardien remplaçant et n’a joué qu’une cinquantaine de matches de championnat tout au long de sa carrière. Petr Čech, lui, est aujourd’hui l’un des meilleurs gardiens de but du monde. Avec son équipe actuelle, Chelsea, il vient de remporter il y a deux semaines une victoire historique en gagnant la Ligue des champions, la plus prestigieuse compétition sportive interclubs du monde.

Il est le pilier de l’équipe tchèque pendant le Championnat d’Europe de football. En interrogeant ses entraîneurs et ses coéquipiers, qui étaient là au début de sa carrière, on réalise que tout colle exactement avec sa réputation de "Pan Dokonalý" [Monsieur parfait]. Si tous s’accordent à dire qu’il est un professionnel honnête, calme, intelligent et sympathique, qui ne s’intéresse ni à l’alcool, ni aux grosses cylindrées, Petr Čech fait avant tout partie des joueurs qui ont compris que le football, ce n’est pas seulement courir derrière un ballon.

Car le football est d’abord pour lui une discipline complexe qu’il est nécessaire d’appréhender de façon méthodique. C’est précisément ceci qu’a permis de révéler son triomphe en finale de la Ligue des Champions. "Nous étions très proches au niveau du jeu. À cette époque, si Petr était en avance, ce n’était pas à cause de ses performances, mais en raison de son mental", estime son vieil ami Martin Ticháček, aujourd’hui troisième gardien de but du Viktoria Plzeň, club de première ligue. Comment les anciens entraîneurs expliquent-ils qu’ils aient eu des parcours si différents ?

"Petr Čech a presque sauté la puberté. Il est devenu un adulte prématurément", indique Ivan Kovács, qui entraînait alors l’équipe junior de Plzeň. "Dès sa première sélection en équipe junior, il a su qu’il voulait devenir un joueur de football professionnel et il a organisé toute sa vie en fonction de cet objectif. Les amusements de son âge et les sorties en discothèque lui passaient totalement au-dessus de la tête". "Je vis toujours intensément ses matches à la télévision. Je lui souhaite de réussir, car je sais que tout est bien ordonné dans sa tête", dit Martin Ticháček.

L’emploi du temps chargé de Čech ne leur permet de se voir qu’une fois par an, mais ils se téléphonent souvent. Dernièrement, le gardien de Chelsea lui a réservé deux billets pour la finale de la Ligue des champions à Munich. Mais entre les deux gardiens, il y avait également une différence de tempérament. Et elle a joué un rôle de plus en plus important. Ticháček était parfois sujet au trac, contrairement à Čech qui savait "déconnecter" et oublier ses erreurs. "C’est une qualité essentielle à toute réussite sportive", se souvient l’entraîneur des gardiens de but Jiří Krbeček. "Le caractère de Čech alliait un brin de flegmatisme et un sens aigu des responsabilités".

Et puis surtout, Čech poussait semble-t-il très loin la réflexion sur le football, étudiant le jeu de ses adversaires et prenant en considération l’influence du temps et de l’état du terrain. Cette préparation méthodique, inhabituelle chez un joueur aussi jeune, a commencé peu à peu à porter ses fruits. Čech avait une grande capacité de concentration et ne chahutait jamais, même durant les entraînements. Il a réussi à se maintenir dans le onze de départ. Il est passé rapidement de l’équipe tchèque la plus titrée (AC Sparta Prague) à la sélection nationale et de là, en quelques mois, à l’étranger, tout d’abord au Stade rennais, puis deux ans après à Chelsea.

L’histoire de son succès outre-Manche, freiné seulement par une blessure grave à la tête en 2006, est largement connue. Ce sont ses qualités de "bourreau de travail du football" qui lui ont permis de réussir au plus haut niveau. En témoigne son dernier et plus grand exploit : la phase de tirs aux buts face au Bayern de Munich en finale de la Ligue des champions.

Avant le match, le gardien de but du club londonien a demandé à ce qu’on lui prépare un montage vidéo de tous les pénaltys que le Bayern a tirés au cours des cinq dernières années. Il a étudié la manière dont Schweinsteiger prend son élan avant de tirer à gauche et son déplacement lorsqu’il vise à droite. Le munichois Manuel Neuer, également l’un des meilleurs gardiens de la planète, n’a pas poussé l’analyse aussi loin. C’est peut-être ce qui explique son échec.

"Le football tend de plus en plus à devenir une science. L’analyse des données des matches antérieurs joue un rôle croissant", affirme ainsi Simon Kuper, l’un des journalistes sportifs spécialistes du football européen les plus connus et auteur du livre Soccernomics. Comment les attaquants d’Arsenal tirent-ils lorsqu’ils arrivent devant le but ? Comment les joueurs de Liverpool entament le plus souvent les situations de jeu standards ? Comment le club de Tottenham lance-t-il ses contre-attaques éclair ? Désormais, tout peut être analysé et les nouvelles connaissances ainsi obtenues sont utilisées en vue d’améliorer le jeu. "Pour l’époque actuelle, Čech est un joueur parfait. Chelsea possède le département d’analyse de données du jeu le plus avancé et Čech s’intéresse beaucoup au travail qu’il mène", fait valoir Simon Kuper. "On ne peut bien évidemment pas le prouver absolument, mais je dirais qu’en ce qui concerne cet aspect du jeu qui prend de plus en plus d’importance, Čech est celui qui est allé le plus loin parmi l’élite des gardiens de but".

Courrier International.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie
Müller Memory
Müller Memory
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24655
Date d'inscription : 31/12/2006
Age : 27
Localisation : Nantes
Joueur(s) Préféré(s) : P.Müller - Cech - Van der Sar.

MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   Mar 12 Juin 2012 - 16:17

Ok j'avais pas vu cet article, je vais le lire attentivement. Merci Kev

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ant
Allez, viens !
Allez, viens !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40704
Date d'inscription : 16/06/2006
Age : 27
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   Mer 13 Juin 2012 - 15:25

L'article lui aura porté chance

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie
Müller Memory
Müller Memory
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24655
Date d'inscription : 31/12/2006
Age : 27
Localisation : Nantes
Joueur(s) Préféré(s) : P.Müller - Cech - Van der Sar.

MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   Mer 13 Juin 2012 - 16:20

Bah ça arrive même aux meilleurs de faire des erreurs.
Je trouve l'article intéressant, ça va chercher plus loin que ce qu'on lit d'habitude.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Europe] République Tchèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Europe] République Tchèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Bonjour de la République tchèque
» Immatriculer sa voiture à l'étranger (République Tchèque)
» République Tchèque
» Euro 2016 • Espagne Vs République Tchèque
» Euro 2016 • République Tchèque Vs Turquie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-OL.com :: Le monde du football :: Football Mondial :: Sélections Nationales-
Sauter vers: